Vous avez des questions, nous avons (peut-être) les réponses

QUEL EST LE COEFFICIENT MOYEN EN DISCOTHÈQUE ?

Il est aujourd’hui compris en moyenne 5.1 et 5.6.
Fourchette haute en grosse agglomération et fourchette basse hors grosse agglo
En deçà de 5, la question de la rentabilité et de la pérennité de l’établissement peut se poser.

MES RÉSULTATS SONT-ILS RÉELLEMENT CONFIDENTIELS ?

Oui !
Ils ne sont accessibles que par vous dans un espace privé avec votre login et mot de passe.
Puis à la fin de l’audit, à votre demande, toutes les données seront détruites définitivement.

POURQUOI EFFECTUER UN AUDIT GRATUIT ?

Pour vous prouver le bien fondé de notre logiciel !
Un fois testé, vous ne pourrez plus vous en passer.

EST-CE QU’UN COEFFICIENT BAS PEUT ENGENDRER DES PROBLÈMES FISCAUX ?

Oui pour 2 raisons
A ratio bizarre, entreprise bizarre !
Un coefficient trop bas par rapport a l’ensemble de la profession peut vous mettre en lumière.

Le logiciel CFVR (Ciblage De La Fraude Et Valorisation Des Requêtes) basé sur le croisement de données permet désormais de cibler et de détecter plus rapidement ce type d’anomalie.

De plus en cas de contrôle, un coefficient trop bas vous expose à un rejet de comptabilité.
Alors gare à la reconstitution qui va être effectuée ! Elle risque d’être sévère !

ET SI J’AI BESOIN D’AIDE POUR COMPRENDRE  ?

Mon Assistant Bar n’est pas qu’un logiciel ; derrière se cache des personnes que vous pouvez joindre à tout moment pour exposer vos problèmes.
Vous bénéficierez ainsi du savoir faire et de l’expérience d’une équipe spécialisée dans la gestion de stock restaurants bars et discothèques, qui vous apportera conseils et expertise.

COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

Phase 1 :
Nous saisissons toutes vos factures ligne à ligne.
Vous nous envoyez vos données de ventes.
Paramétrage des recettes libellé ventes (tant de cl alcool et soft par verre )

Phase 2 :
Le logiciel va générer automatiquement les données suivantes :

  • Coefficient réel et théorique
  • Coefficient par famille (alcool std, ½ bt, alcool supérieure, champagne, vins, bière, etc …)
  • Évaluation des écarts entre achats et ventes
  • Calcul du manque à gagner en €
  • Suivi des prix d’achat fournisseur pour détecter les variations de tarifs
  • Analyse de votre TVA (avec un spécialiste)